Mardi 19 octobre 2004 — Dernier ajout mercredi 31 mai 2006

Bilan de la première saison

Le vélo-rail de l’association du Chemin de Fer Touristique du Périgord Vert, présidée par Paul Clergerie, a été inauguré le 5 juillet par Bernard Cazeau, président du Conseil Général en présence de nombreux élus et invités. Une inauguration qui fut l’occasion de faire un essai de descente avec les 10 vélos-rails tous neufs.

Que de préparation pour la création du seul vélo-rail d’Aquitaine !

En effet, outre la préparation administrative avec, entre autres, la création d’un cahier des charges avec une prévision de fréquentation de 5000 à 6000 personnes, il a fallu, avec l’aide de Daniel Claret, porteur du projet, du Conseil Général de la Dordogne et des membres de l’association, penser à tout :

traiter les correspondances, surveiller l’équipe de débroussaillage de la voie ferrée mise à disposition par le Conseil Général, aménager le bâtiment loué au lieu-dit « Les Chatignoles » à Eyzerac, mettre en place un secrétariat informatisé, mettre en état une prairie accueillante pour la pause, mettre en place une modeste exposition pour présenter tant la voie ferrée que les possibilités touristiques de notre secteur, réviser la voie ferrée, poser les nombreux panneaux de signalisation et les barrières mobiles, réaligner les rails, poser des grillages de sécurisation des bordures de ponts (dont un de 52 mètres de long) et enfin procéder aux inspections techniques par des spécialistes.

Un travail titanesque mais qui a porté ses fruits et est une récompense pour tous ceux qui ont donné d’eux-mêmes pour la mise en place du vélo-rail.

En effet, dès le 6 juillet, ce fut le début de la montée en puissance des voyageurs car il y eut 14 personnes pour trois vélos-rails. Le lendemain ce fut 50 personnes pour 12 vélos-rails et le 6 août… 180 personnes pour 40 vélos-rails.

Au total et les comptes arrêtés au 20 septembre, ce sont 6194 personnes qui ont pris le vélo-rail avec l’utilisation de 1376 engins pour 65 jours ouverts et une moyenne journalière de 21 engins.

Paul Clergerie a rendu hommage aux membres de l’association qui se sont dépensés tant sur la voie ferrée qu’à effectuer des réparations d’engins ou à accueillir les voyageurs et parfois, assurer la sécurité aux passages à niveau.

Pour la fin de cette année et celle de 2005, l’association compte bien reprendre le service dès les vacances de Rameaux. En attendant, si le temps le permet, un service sera assuré dans le cas où plus de quatre vélos-rails seront demandés.

Le bureau est basé à la gare d’Excideuil
Renseignements et inscriptions au 05 53 52 42 93