Jeudi 28 décembre 2006 — Dernier ajout jeudi 16 juillet 2009

La vie au Centre de Secours

La vie du centre de secours depuis le début de l’année : déjà 180 interventions.

Le centre de secours d’Excideuil fait la fierté de ses habitants, du fait de son importance, de ses effectifs et du nombre croissant « d’enfants du pays » qui en font partie et dont beaucoup travaillent sur le canton.

Thierry Laguionie, lieutenant et chef du centre souhaite donc tout naturellement informer régulièrement les administrés des activités et de la vie du centre.

2Activité2

Il explique : « L’activité du centre de secours a été soutenue durant ce premier semestre, les sapeurs-pompiers sont en effet intervenus à 180 reprises soit une intervention par jour en moyenne.

Nous avons également effectué plus de deux cents contrôles d’hydrants (puisards, bouches et poteaux d’incendie) sur notre secteur d’intervention et rencontré vingt-deux maires ou représentants des communes visitées.

2Effectifs2

L’effectif actuel s’est stabilisé à 34 sapeurs-pompiers. Un départ à la retraite au mois d’août sera compensé par deux embauches au 1er octobre.

Un stage de formation de caporal de sapeur-pompier volontaire avec 12 stagiaires sera organisé au mois de novembre par notre centre au profit du groupement centre-nord des sapeurs-pompiers de la Dordogne.

2Ecole de Jeunes Sapeurs2

L’école des jeunes sapeurs-pompiers, quant à elle, se porte bien.

Elle permet aux jeunes âgés de 12 à 16 ans de s’initier au métier de sapeur-pompier, au civisme ainsi qu’à la vie en société. C’est une bonne école de la vie et également un vivier indéniable de recrutement de sapeurs-pompiers, volontaires ou professionnels.

Cinq jeunes seront présentés au brevet de cadet en octobre à Bergerac.

2Hommage2

A l’occasion du 14 juillet, en présence de la fanfare départementale des sapeurs-pompiers de la Dordogne, une gerbe a été déposée à la stèle du centre de secours afin d’honorer la mémoire des sapeurs-pompiers excideuillais décédés, avec une pensée toute particulière pour l’Adjudant-Chef Raymond Roussely décédé au mois de février et du sapeur de 1re Classe Abel Dupuy décédé au début de mois de juin. Leurs noms y ont été gravés.

2Récompenses2

Cette cérémonie s’est poursuivie par la passation du drapeau du centre de secours à un nouveau porte-drapeau, la délivrance de diplômes aux différents récipiendaires suite aux formations effectuées et la promotion au grade de Sergent-Chef du Sergent Jean-François Grimaud.

Une remise de médaille d’honneur par le Commandant Naboulet, chef du groupement centre-nord des sapeurs-pompiers de la Dordogne, a eu lieu aux sapeurs-pompiers échelon argent pour vingt ans de service.

Deux médailles ont été remises, une au Caporal-Chef Pascal Croizé et la seconde au médecin Commandant Alain De Burosse également sapeur-pompier depuis 1986. »

Fier de sa caserne, de ses effectifs, les propos du lieutenant chef Thierry Laguionie montre le professionnalisme et la bonne santé du centre de secours d’Excideuil.

Régulièrement formé, entraîné, les pompiers d’Excideuil sont eux aussi fiers de porter secours et assistance à la population à chaque fois qu’elle en a besoin.

Les troupes Passage en revue Promotion Médailles