Lundi 20 juillet 2009

La Belle Hélène au Château

Les élèves de la Francon American Vocal Academy présenteront l’opéra-bouffe « La Belle Hélène » les 08 et 09 août à 20h dans la salle de spectacles du château.

La Franco American Vocal Academy est de retour cette année à Excideuil.

Pour la troisième année consécutive, la FAVA passe l’été en France, en Périgord Limousin, pour une tournée incluant de nombreuses dates jusqu’au 19 août, à

  • St Yrieix la Perche,
  • Preyssac d’Excideuil,
  • Excideuil,
  • Lanouaille,
  • Chancelade,
  • Lempzours,
  • Ségur le Château,
  • Milhac de Nontron,
  • Thiviers et
  • St Médard d’Excideuil.

La mission de la Franco-American Vocal Academy, dirigée par le ténor William Lewis et la soprano Frédérique Added, est de découvrir, former et inspirer les talents vocaux les plus prometteurs.

Le Festival de la FAVA comprend un programme de perfectionnement pour les jeunes chanteurs qui se destinent à une carrière d’artiste lyrique en tant que chanteurs d’Opéra, de Concert ou bien encore de Chœur.

Le programme présente des récitals de Mélodie Française, des Master Classes ouvertes aux public, des concerts de Madrigaux Français, des spectacles d’Opérette, mais aussi des concerts de Piano et de Quatuor à Cordes.

Les chanteurs de la FAVA ont été sélectionnés pour leur excellence et représentent la nouvelle génération d’artistes lyriques.
Durant les six semaines du programme, ils recevront des cours intensifs dans les domaines de la voix, de la préparation de rôles, d’interprétation, de français et de mouvement. Le résultat de leur travail est alors présenté au public lors de spectacle gratuits dans des salles ou des églises.

Après "la Périchole", « Orphée aux Enfers » et « La Vie Parisienne » présentées les années précédentes, les chanteurs de la FAVA seront dans la salle de spectacles du château pour présenter "La Belle Hélène", de Jacques Offenbach, les samedi 08 et dimanche 09 août à 20h.

"La Belle Hélène" est un opéra-bouffe en trois actes créé à Paris au théâtre des Variétés en décembre 1864.

L’intrigue se déroule après le « jugement de Pâris » : berger sur le mont Ida, celui-ci est pressé par trois déesses (Junon, Minerve, Vénus) de décerner une pomme d’or à la plus belle. Il offre le trophée à Vénus qui lui promet en échange l’amour de la plus belle femme du monde… qui n’est autre qu’Hélène, reine de Sparte et mariée à Ménélas.

« La Belle Hélène » reprend le procédé, déjà employé par Offenbach et ses librettistes dans « Orphée aux Enfers » en 1855, de la parodie de l’Antiquité gréco-latine : anachronismes, subversion de l’usage artistique des thèmes antiques, contrastes entre le sérieux habituellement associé à ces thèmes et des expressions prosaïques ou familières.

Ce spectacle, ainsi que tous les autres, sont gratuits.

Direction Musicale : Clinton Smith.

Réservations fortement conseillées au 05 53 62 46 88 ou e-mail : comite.talleyrand chez orange.fr ou http://favaopera.org