Mardi 14 novembre 2006 — Dernier ajout lundi 12 novembre 2007

Hommage à un juste

Lors de l’assemblée générale des anciens élèves de la cité scolaire Giraut de Borneilh, un hommage a été rendu à Albert Faurel, ancien proviseur de l’établissement et homme de courage.

Une quarantaine d’anciens élèves de la Cité Scolaire d’Excideuil ont assisté à la réunion annuelle qui s’est déroulée entre Excideuil et Clairvivre.

Le rassemblement a débuté dès le petit matin devant la cité scolaire avec une cérémonie de recueillement devant la stèle des anciens élèves morts pour la France.

Une gerbe de fleurs y a été déposée par Léon Pulvermacher.

Cet ancien élève de confession juive avait été protégé par le directeur du collège de garçons de l’époque, Albert Faurel.

Ce dernier n’avait pas hésité à le cacher, lui et quelques un de ses camarades, au sein de l’établissement et malgré le danger qu’il encourait.

Bien qu’il soit décédé en 1967, les plus anciens élèves souhaiteraient lui faire obtenir la Médaille des Justes à titre posthume pour cet acte héroïque. Une minute de silence a été observée.

Après cette commémoration, les anciens élèves se sont rendus dans la salle du conseil de la Mairie pour leur assemblée générale à laquelle une vingtaine d’anciens et quelques nouveaux venus ont assisté.

Au cours de cette réunion, les nouveaux venus ont été présentés aux adhérents et il a été décidé de changer la date de la réunion annuelle. En effet, la date habituellement choisie coïncide avec les Journées du Patrimoine, ce qui prive de leur présence de nombreux anciens.

Après cette réunion, tout le monde s’est rassemblé à Clairvivre autour d’un repas à la Résidence puis une ancienne élève a effectué une visite guidée de la cité de Clairvivre, chargée d’histoire.

Après cette bonne journée tous les anciens se sont donnés rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle réunion du souvenir.

Hommage - Paul Clergerie, ex-président de l'association, et Léon Pulvermacher, ancien élève juif caché durant la guerre, ont rendu hommage à leurs camarades morts et à l'ancien proviseur Albert Faurel. Les anciens élèves - Une partie des anciens élèves adhérents à l'amicale ont fait le déplacement annuel qui permet de se retrouver et de se souvenir.