Vendredi 9 juin 2006 — Dernier ajout lundi 12 novembre 2007

Spectacle 2006

Le mercredi 24 mai, le nouveau gymnase était comble pour le spectacle annuel des élèves et professeurs de la cité scolaire Giraut de Borneilh. Le public a eu droit à un magnifique « show » complet en deux parties avec de la musique, des chants, du cirque et du théâtre.

La représentation a débuté avec Bruno Chapuis, professeur de mathématiques, qui a interprété un concerto pour piano de Mozart.

Chorale
Chorale
La première partie du spectacle a été consacrée à la musique et aux chants.

Puis la chorale, dirigée par Michel Dufreix, a interprété plusieurs chansons dont un extrait du spectacle « Et si Carmen m’était contée » donné par les chorales des collèges et lycées de la zone Nord Dordogne à Nontron début mai.

La chorale a ensuite été rejointe par les élèves des classes de 6è, 5è, 4è et 3è pour interpréter diverses chansons : « Cendrillon » du groupe Téléphone, « Tous les cris les SOS » de Daniel Balavoine, « Elle danse seule » de Gérald de Palmas avec en soliste la talentueuse Annabella.

Une autre élève, Lydia West, a également chanté en soliste et fait le bonheur de l’assistance grâce à sa magnifique voix.

Ensuite, les élèves ont joué avec des flûtes un morceau qui rappelait la mélodie de la chanson « Rape-me » du groupe de rock Nirvana : dynamique mais toujours très poétique.

Un joli numéro de cirque effectué par Monsieur Naud marquait la fin de cette première partie du show.

Place au théâtre
Place au théâtre
Deux des talentueux élèves de l’atelier théâtre, derrière les panneaux, d’autres élèves.

Après la pause, ce sont les élèves de l’atelier théâtre qui ont assuré le spectacle avec différentes scènes sur le thème de « La Guerre des mots », ou comment les mots et les paroles influent sur notre vie.

Un moment de théâtre auquel on aurait pu donner, en partie, le nom d’un célèbre slogan : le poids des mots…

Atelier théâtre
Atelier théâtre
Les élèves jouent, ici, des manifestants.

La partie théâtre a été travaillée en atelier tout au long de l’année avec Mmes Jourdain et Alcaraz et mise en scène par Renaud Marchal de la compagnie Lazzi Zanni.

Le résultat a été époustouflant, les jeunes comédiens ayant tous beaucoup de talent.

Ils ont parfaitement joué les différentes saynètes de la vie quotidienne (chez le boulanger, dans la rue, au théâtre, à l’usine, dans les manifestations etc…) au cours desquelles les mots revêtent une place importante.

La fin du spectacle
La fin du spectacle
Tous les élèves de l’atelier théâtre saluent le public sous un tonnerre d’applaudissements.

Ce spectacle n’avait rien à envier aux spectacles professionnels, grâce à sa préparation et à l’aide de la société Scénopole pour la technique et les éclairages.

Il s’est achevé tard dans la soirée sous un tonnerre d’applaudissements.