Lundi 13 juillet 2009

Albert Faurel célébré à Titre Posthume

Après des années de demandes et de démarches effectuées par l’Amicale des Anciens Élèves de la Cité Scolaire, Albert Faurel (1896-1967 ), Directeur de l’École Primaire Supérieure (E.P.S.) et du Collège d’Excideuil de 1937 à 1956, a été reconnu à titre posthume, le 26 octobre 2008, par le Comité Français pour Yad Vashem « Juste parmi les Nations ».

La médaille des Justes est décernée par l’Institut Yad Vashem de Jérusalem aux personnes non Juives qui ont sauvé des Juifs durant l’Occupation.

Une médaille et un diplôme ont été remis à ses descendants à la Mairie le dimanche 14 juin en présence de nombreuses personnalités dont le représentant de l’État d’Israël.

Sous l’Occupation, Albert Faurel, avait, à ses risques et périls, sauvé, en les cachant et en leur fournissant de faux papiers d’identité, au moins quatre enfants.

Albert Faurel considérait ces enfants comme les siens et jamais personne ne les a dénoncés, ni eux ni leur sauveur.

Ces actes de bravoure et d’humanité, Albert Faurel n’en n’avait jamais fait part à ses enfants.
Ce sont ses petits-enfants qui, très émus, ont reçu la distinction honorifique de leur grand-père.

Ils ont été encore plus émus de découvrir le témoignage de deux des enfants sauvés, qui grâce à l’action de cet homme courageux, ont pu devenir à leur tour grands-pères.

Le nom de cet enseignant sera désormais gravé sur le « Mur des Justes » en Israël.

Descendants d'Albert Faurel Descendants d'Albert Faurel Mme Dubut, présidente de l'Amicale des Anciens Discours d'Hommage à Albert Faurel Hommage à Albert Faurel Descendants d'Albert Faurel