ALERTE GROSSE CHALEUR /CANICULE

Jeudi 2 août 2018 — Dernier ajout lundi 20 août 2018

En raison des fortes chaleurs annoncées voire d’une canicule imminente qui doit durer plusieurs jours, la Mairie a anticipé les actions préconisées par la Préfecture en complétant la liste du registre qui est ouvert en Mairie et sert à recenser les personnes âgées, fragiles ou en situation de handicap dans lequel vous pouvez vous inscrire, inscrire votre famille, vos amis ou vos voisins.
Chaque jour, les élus peuvent contacter, si elles le souhaitent ces personnes, afin de s’assurer qu’elles vont bien ou si elles ont des besoins particuliers

Ce recensement permet de mieux identifier et aider ces personnes par les élus et les services sanitaires et sociaux.
Dans le document joint à cet article, vous trouverez un communiqué de presse indiquant toutes les consignes à suivre afin de vous protéger de la chaleur en attendant la fin de cette hausse annoncée des températures le jour et une baisse insuffisante des températures la nuit pour permettre au corps de récupérer.
Les enfants et les personnes âgées ainsi que les personnes isolées ou malades sont plus susceptibles de souffrir de la chaleur. Il est conseillé également aux sportifs de modérer leurs activités.

La santé de chacun peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies :
  • il fait très chaud ;
  • la nuit, la température ne descend pas, ou très peu ;
  • cela dure plusieurs jours.

Quels sont les risques liés aux fortes chaleurs ?

Selon l’âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs.

Lorsque l’on est âgé, le corps transpire peu et il a donc du mal à se maintenir à 37°C. C’est pourquoi la température du corps peut alors augmenter : on risque le coup de chaleur (hyperthermie – température supérieure à 40° avec altération de la conscience).

En ce qui concerne l’enfant et l’adulte, le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Mais, en conséquence, on perd de l’eau et on risque la déshydratation.

Quelles sont les personnes à risque ?

  • les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans ;
  • les femmes enceintes ;
  • les travailleurs manuels, travaillant notamment à l’extérieur et les personnes pratiquant une activité sportive en plein air.
  • Une ATTENTION PARTICULIÈRE DOIT ÊTRE EFFECTUÉE AUPRÈS DES PERSONNES QUI TRAVAILLENT EN EXTÉRIEUR

D’autres personnes sont également susceptibles d’être plus à risque en période de canicule :

  • les personnes confinées au lit ou au fauteuil ;
  • les personnes souffrant de troubles mentaux (démences), de troubles du comportement, de difficultés de compréhension et d’orientation ou de pertes d’autonomie pour les actes de la vie quotidienne ;
  • les personnes ayant une méconnaissance du danger ;
  • les personnes sous traitement médicamenteux au long cours ou prenant certains médicaments pouvant interférer avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur ;
  • les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aiguës au moment de la vague de chaleur ;
  • les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger.
Canicule info service :
Plateforme téléphonique « canicule info service » 0 800 06 66 66 (appel gratuit) accessible tous les jours, de 9h00 à 19h00.

Sources : http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

Documents à télécharger