Jeudi 28 avril 2005 — Dernier ajout jeudi 18 mai 2006

Syndicat de pays

Le Syndicat Intercommunal d’Études et d’Aménagement du Pays d’Excideuil (SIEAPE) s’est réuni le mercredi 30 mars à 20 h 30 à la Mairie de St Germain des Prés.

Plusieurs points importants étaient inscrits à l’ordre du jour :

  1. La pérennisation du poste de l’emploi jeune, salariée du Syndicat et qui est mise à disposition partiellement du Syndicat d’Initiative.
  2. La participation financière à verser au Syndicat Mixte Isle Auvézère (SMIA), regroupant les cantons de THIVIERS, JUMILHAC, LANOUAILLE et EXCIDEUIL.

Ces deux points étaient importants car ils permettaient de lancer des actions importantes sur notre secteur. Bien sûr, ils entraînaient des conséquences financières pour les Communes.

Tout d’abord, le SIEAPE qui avait demandé aux communes du canton d’Excideuil une participation pour son fonctionnement de 0,70 € par habitant en 2004, envisageait de leur demander une participation pour 2005 de 3,5 € par habitant pour son fonctionnement propre, incluant la pérennisation de l’emploi de la personne chargée du Tourisme .

Ensuite, le Syndicat Mixte qui avait demandé à ses membres une participation de 3 € par habitant en 2004, avait fixé leur participation pour 2005 à 6 € par habitant.

En effet, durant l’année 2004, ce Syndicat a décidé d’assumer deux compétences supplémentaires :

  • La compétence Rivières (avec la dissolution des deux syndicats de rivières existant) : coût 1,5 € par an et par habitant.
  • La compétence Habitat, avec l’embauche d’un chargé de mission pendant 5 ans. Cette personne a effectué le même travail pour le Syndicat Dronne et Belle et les actions qui ont été mises en place ont généré 6 millions d’euros de travaux, la réhabilitation de 550 logements et la mise sur le marché de 130 logements vacants : coût 1,5 € par an et par habitant.

Ainsi, pour satisfaire à tous ces objectifs, le SIEAPE envisageait de demander une participation de 9,5 € par habitant à ces membres, dont 6 € à reverser au Syndicat Mixte Isle Auvézère.

Des débats vifs ont eu lieu, opposant ceux qui ne voulaient pas payer plus et ceux qui estimaient que les actions proposées étaient utiles pour le territoire et valaient la peine d’être financées.

Il a été mis l’accent sur le fait que les trois autres cantons adhérents au Syndicat Mixte Isle Auvézère étaient regroupés en communautés de communes et que cela leur procurait au moins deux avantages : le premier étant qu’ils parlaient d’une seule voix et n’étaient pas dispersés, le second étant qu’ils percevaient, outre la participation des communes, une dotation de l’Etat qui diminuait d’autant leur participation propre au Syndicat Mixte.

Plusieurs élus ont reconnu que cet éparpillement du Canton d’Excideuil était dommageable et qu’il fallait trouver des solutions pour y mettre fin.

Finalement, une majorité s’est dégagée pour refuser de voter une participation de 9,5 € par habitant. (9 contre 6 pour et 2 abstentions).

Les délégués ont donc été invités à dire ce qu’ils souhaitaient financer.

Un vote a donc eu lieu et une majorité a pu se dégager pour une participation de 6,5 € par habitant se décomposant comme suit : 3,5 € par habitant pour le SIEAPE et 3 € pour le Syndicat Mixte. (10 pour, 2 contre et 5 abstentions).

Ainsi, ont été refusées les participations pour la compétence Rivières et la compétence Habitat.

A suivre…