Menu de navigation
Lundi 15 septembre 2003 — Dernier ajout vendredi 23 novembre 2007

Réseau ferroviaire miniature

Ancien cuisinier, homme passionné, André Gay s’est profondément investi dans la reproduction miniature de réseaux ferroviaires. Cette maginfique réalisation a fait l’objet d’un reportage sur une grande chaîne nationale hertzienne.

Loco miniature C’est à son domicile qu’André Gay s’est fixé le projet fou de reproduire au détail près le réseau ferroviaire de la ligne 4 Paris-Bâle de 1958.

Ce projet a commencé à être mis en œuvre il y a plus de 38 ans.

Quelques chiffres pour se faire une idée :

60 trains sur 6 niveaux en circulation simultanée, 100 locomotives, 900 wagons, 700 mètres de voies, 1 300 relais, 15 000 contacts, 100m2 utilisé pour exposer le réseau.

La Gare de Chalindrais est la gare principale. Chalindrais avec -ais- à la fin, est une gare imaginaire située en lieu et place de la véritable gare de Culmont-Chalindrey.

Train miniature Elle mesure 10 mètres de long et possède 15 voies parallèles dont 7 voies à quai pouvant recevoir des rames de voyageurs de 12 à 15 voitures.

Elle possède également le grand dépôt du réseau qui abrite une trentaine de locomotives à vapeur, année 1958 oblige. Les locomotives manœuvrent automatiquement pour se mettre en tête ou dételer des rames à l’heure précise annoncée dans les postes d’aiguillage concernés.

La gare de Ferbac est la dernière gare construite.

Réseau ferroviaire miniature Elle est située au niveau le plus bas, dans un emplacement récupéré récemment dans le garage d’André GAY, au détriment de sa voiture qui s’est vue rejetée à l’extérieur du sous-sol.

Elle possède un dépôt autorail et un triage à butte. Ce triage est, lui aussi, exploité automatiquement, avec le décrochement des wagons. La voie de réception des wagons est annoncée par de petits hauts-parleurs placés sur le triage. Tout est synchronisé à la seconde près.

Il en est de même pour la formation des nouvelles rames qui, elles aussi, repartiront à l’heure.

Le réseau est en constante évolution et André Gay possède également un site internet qu’il a entièrement réalisé seul, avec le soutien de son épouse.

Pour visiter le réseau ferroviaire d’André Gay, il faut nécessairement réserver soit à l’Office de Tourisme au 09 52 68 95 56 - 1 place du château

soit auprès d’André au 05 53 62 46 49 - 17 rue Jean Faurel.
site internet

Participez à la vie du site !