Mardi 10 janvier 2006 — Dernier ajout lundi 12 novembre 2007

Prévention routière

La direction de la Cité scolaire Giraut de Borneilh d’Excideuil, les équipes pédagogiques et l’infirmière ont organisé une vaste opération de prévention routière à l’attention des élèves de 3e du collège et de tous les lycéens.

Cette vaste opération se déroulait sur la journée et faisait appel à de nombreux intervenants, professionnels de la route et de la prévention routière.

Plusieurs ateliers avaient été mis en place pour sensibiliser les futurs jeunes conducteurs aux dangers de la route.
De nombreux facteurs représentent en effet un danger lorsque l’on conduit.

Simulateur voiture tonneau

Un simulateur voiture tonneau provenant de la Prévention Routière de la Charente (la Dordogne n’en possède pas), était mis à la disposition des jeunes, encadrés par des animateurs et M Cimetière, délégué départemental de la prévention routière.

Celui-ci a expliqué que l’objet de ce simulateur est de démontrer l’intérêt du port de la ceinture : celle-ci retient les conducteurs et les passagers lors de tonneaux. Il était également possible de prendre conscience des objets dangereux qui sont dans les véhicules et deviennent des projectiles lors d’accidents.

Démonstration premiers secours
Dans le même temps, les pompiers du centre de secours d’Excideuil ont effectué des démonstrations de premiers secours aux accidentés et ont montré aux jeunes le matériel contenu dans les véhicules.
De plus, une exposition de photographies chocs prises lors d’interventions sur des accidents de la route était visible dans le hall de la cité scolaire.

Un gendarme de la brigade motorisée de la Bachellerie était présent pour expliquer le déroulement d’un contrôle routier.

Il avait amené le matériel utilisé lors de ces contrôles et destiné à relever le taux d’alcoolémie ainsi qu’à vérifier d’éventuelles prises de stupéfiants.

M Weber et les membres de la prévention routière de la Dordogne avaient, quant à eux, apporté un SIMALC, appareil de simulation du taux d’alcoolémie en fonction du poids, de l’âge, de la taille, du sexe des personnes.

Le message délivré est un message d’abstinence totale lorsque l’on prend le volant.

Prévention routière : SIMALC

Le dernier atelier était tenu par Pierre Rajaux, retraité de la caisse d’assurances MAIF, venu expliquer les conséquences financières d’un accident et ce que l’on risque à être peu, pas ou mal assuré mais aussi les responsabilités engagées lorsque l’on conduit en état d’ébriété.

Les terminales devaient apprendre à remplir un constat amiable et certaines règles du code de la route étaient vues ou revues. Par exemple, une personne victime d’un accident de la route mais qui n’en est pas responsable sera obligatoirement en tort si elle était en état d’ébriété et les conséquences financières de cet accident ne seront pas prises en charge par l’assurance.

Ce projet était prévu de longue date par les responsables de la Cité scolaire qui souhaitent une vraie prise de conscience des jeunes afin qu’ils ne soient plus spectateurs mais véritablement acteurs de leur propre vie.

Il s’agissait également de leur montrer l’intérêt de responsabiliser leur entourage aux divers dangers de la route.

La date de cette journée a été minutieusement choisie par les responsables de la Cité Scolaire. Ce devait être avant les vacances de Noël car c’est à cette période qu’il y a le plus de jeunes tués sur la route.

Les élèves devront faire un bilan de cette journée de prévention qui va permettre de savoir ce qu’ils en ont retenu et si le message est bien passé.

En outre, de grands panneaux explicatifs seront fabriqués et exposés à la vue des élèves qui n’ont pas participé à cette journée.

Les intervenants bénévoles et les équipes pédagogiques espèrent que cette journée aura servi à sensibiliser les futurs conducteurs et qu’ils en auront tiré les leçons.