Mardi 5 avril 2005 — Dernier ajout lundi 22 mai 2006

Pour la défense du lycée

Parents d’élèves, élus, professeurs se mobilisent pour sauver certaines spécialités du Lycée. Ces spécialités devraient en effet disparaître dès la rentrée 2005/2006 sur décision du Recteur d’Académie de Bordeaux.

Une assemblée générale s’est tenue le Jeudi 10 mars 2005 dans la Salle du Conseil Municipal de la Mairie d’Excideuil.

Les participants (Parents d’élèves, Professeurs, Elus) ont redit leur opposition à la décision du Recteur d’Académie de ne plus dispenser à Excideuil les enseignements des spécialités pourtant « obligatoires » Mathématiques en section S et ES et Economie et Gestion en STT, pour des raisons de conditions d’effectifs, cela pour satisfaire à l’objectif de suppressions de postes qui lui a été fixé par le Ministre de l’Education Nationale.

En conséquence,

  • Ils ont demandé un entretien le Mercredi 16 Mars 2005 dans l’après midi à l’Inspectrice d’Académie et au Préfet pour leur faire part de leurs revendications.
  • Ils ont demandé également à rencontrer le Recteur d’Académie et le Secrétaire d’Etat à l’Aménagement du Territoire qui fut élu député sur la circonscription du Lycée d’Excideuil.
  • Ils ont décidé de manifester le :
    Samedi 19 mars à 10 heures sur la Place Yves Guéna à PERIGUEUX.

Ils ont demandé aux participants de venir habillés en croquants, avec sabots, fourches et râteaux, accompagner vers sa dernière demeure le corbillard contenant la dépouille de l’Éducation Nationale.

Avec elle, va mourir un service public accessible à tous et partout sur le territoire.

Rendez-vous a été donné à tous les élus, parents d’élèves, élèves, professeurs, citoyens, …