Jeudi 9 avril 2009

Les abeilles « taille patron » épinglent Aiguillon

Victoire des « jaunes et noirs » en championnat de Promotion d’Honneur face à Aiguillon sur le score de 38 à 10.

Public : peu nombreux
Pour Excideuil : 6 essais : Cousty(2), Géraud, Alexis, Desroche, Naud Steven, 4 transformations Tallet.
Pour Aiguillon : 1 essai transformé, 1 pénalité

Les abeilles avaient rempli un car pour ce dernier voyage en terre lot-et-garonnaise puisque, pour la réserve ce sera Mézin et pour la première, le frère ennemi Payzac.

Jean-Pierre Juge voulait donc que son groupe se comporte avec le plus de sérieux possible et la première mi-temps ne fut pas des plus satisfaisantes face au dernier du classement.
Les abeilles bafouillèrent leur rugby, seuls l’opportuniste Cousty et le talentueux Géraud permirent d’éviter aux jaunes et noirs d’être menés à la mi-temps face à un adversaire accrocheur et courageux.

Le coach Excideuillais s’égosilla aux citrons pour remettre de l’ordre dans la maison jaune et noir.
Il fut de suite entendu et malgré un essai des locaux, ce n’est pas moins de 4 essais qui vinrent récompenser des abeilles plus entreprenantes. Tout d’abord une nouvelle fois Cousty déposa le cuir derrière la ligne, Alexis déploya ses grands compas pour pointer tel un pur ailier, Desroche les imita avant de sortir sur une vilaine blessure qui va le priver des phases finales.
Le jeune Steven Naud suite à une percée de Tallet acheva un bon travail collectif, le score final et sans appel de 38 à 10 témoigne de la bonne deuxième mi-temps sur laquelle il faudra s’appuyer pour la prochaine échéance.

Le Président Gilles Dufraisse était une fois encore satisfait de la tenue de son groupe et si l’objectif de maintien au début de la saison s’est transformé dans l’ambition de la montée en honneur, c’est surtout grâce au travail effectué par l’ensemble de l’effectif et à la présence du plus grand nombre aux entrainements.

ÉQUIPESERVE :
Ce dimanche de rugby avait commencé avec la réserve du duo Vacher Verdier, et la petite défaite 26 à 10 des hommes du capitaine Bibi Moreau ne doit pas cacher le bonne première mi-temps réalisée et les bons enchainements entrevus qui ont abouti à deux beaux essais de Pigasse (intenable) et Bost (habitué du genre), il ne reste plus à cette équipe que quinze jours pour travailler pour le match de barrage et de se donner les moyens d’aller le plus loin possible dans la compétition.

Pour ce dernier voyage de la saison avant les phases finales, les abeilles avaient voulu faire durer un peu le retour en car et la formidable équipe dirigeante qui entoure le Président avait concocté un « gros » casse-croute très apprécié et qui permit à tout ce petit monde de bien vivre jusqu’à tard dans la soirée. Le rugby et le rugby des villages doit rester festif et convivial, les abeilles l’ont bien compris.

Les abeilles remercient son public fidèle et souhaitent le voir encore très nombreux pour les « beaux » dimanches à venir

Vive le rugby à Excideuil

Christian Vacher

Avenir Excideuil Rugby - Malgré un essai marqué par leurs adversaires, les abeilles ont gagné haut la main. Avenir Excideuil Rugby - Attention, les abeilles piquent. Avenir Excideuil Rugby - La ruche est solidaire avant, pendant et après le match. Avenir Excideuil Rugby - C'est bien connu, les Abeilles sont combattives.