Mercredi 1er décembre 2010

Les abeilles souffrent encore

Défaite des « jaunes et noirs » en championnat Honneur face à Nérac
sur le score de 25 à 10, au stade André Duprat de Nérac devant un public nombreux.
Pour Excideuil : 1 essai Cousty, 2 pénalités Rivière.
Pour Nérac : 3 essais, 2 transformations, 2 pénalités.

Équipe Première :

La série de défaite n’a pas démobilisé les abeilles de Jean-Pierre Juge, le coach Excideuillais, car il sait que son groupe est jeune, qu’il a de la qualité et que l’état d’esprit et l’ambiance y sont bons et sains.

Le difficile déplacement à Nérac, un prétendant à la montée, s’annonçait compliqué.
C’est avec un effectif très diminué par les nombreuses absences pour causes de blessures, suspension et autres raisons professionnelles que les abeilles ont du composer.

L’entame du match voit des « jaune et noir » entreprenants mais comme à l’accoutumé ce sont de petites fautes individuelles qui permirent aux locaux de s’installer dans le camp des abeilles.

Les « jaune et noir » s’employèrent à défendre courageusement leur ligne mais quelques fautes donnèrent par deux fois au buteur local, très en réussite, l’occasion de donner l’avantage aux siens.
Un coup franc rapidement joué vit même les lot et garonnais pointer derrière la ligne suite à un mauvais replacement Excideuillais.

Les Néracais baissèrent un peu de rythme et le malicieux et talentueux Cousty, sur interception, permit aux abeilles de revenir au score avant les citrons
Rivière aurait même pu rapprocher les siens sur pénalité mais il n’y arriva pas.
Le score de 13 à 07 à la pause laissait présager que rien n’était donc perdu.
Le deuxième acte vit le ballon plus souvent dans les mains des abeilles que des Néracais mais seule une pénalité de Rivière récompensa tous leurs efforts.
Les locaux plus réalistes sur deux incursions dans le camp Excideuillais franchirent la ligne. Les abeilles tentèrent jusqu’au bout mais sans succès de ramener le point de bonus, pourtant à leur portée.
Dommage, le score final de 25 à 10 est un peu lourd.

Le Président Gilles Dufraisse, à l’image de ses coachs et de toute son équipe dirigeante, est tout de même confiant dans l’avenir. La longue série de défaite, à l’évidence, a quelque peu marqué les esprits mais la conviction d’être dans la vérité avec la jeunesse et la détermination de leur groupe de joueurs sait que des jours meilleurs sont tout proches.

Équipe Réserve :

Pour l’équipe réserve du capitaine Bibi Moreau, elle est passée tout prêt d’un véritable exploit, le score final de 13 à 05 en témoigne (essai de Pedenon).
Avec un effectif très amoindri où l’on pu admirer même le tout jeune « papy » Verdier preneur de balle en touche et la paire Vacher/Juge remplaçants du jour.
Les locaux invaincus ont soufferts face à des abeilles entreprenantes, joueuses et vraiment mal récompensées. Cela démontre bien l’excellent amalgame d’anciens comme Olivier, les frères Peyrat et de nouveaux joueurs tels que Arnaud, Carrière ou autre Sarda, l’amitié qui se crée dans ces moments délicats est toujours intéressant dans la vie de groupe.

Dimanche 05 décembre, les abeilles recevront Sainte-Livrade, le match à ne pas perdre et l’occasion de mettre un terme à cette série de défaite.
La semaine de travail des coachs Juge-Chouly permettra aux abeilles de préparer au mieux cette rencontre.

Les fidèles supporters seront certainement encore très nombreux à Jean Andrieux pour encourager leurs protégés.

Vive le rugby à Excideuil

Christian Vacher

Fabien Froidefond, en tête de mêlée, fut omniprésent ce dimanche