Vendredi 14 octobre 2005 — Dernier ajout lundi 22 mai 2006

Edition 2005

Les Journées du Patrimoine se sont déroulées les samedi 17 et dimanche 18 septembre dans toute la France mais aussi à Excideuil…

Les Journées du Patrimoine se sont déroulées les samedi 17 et dimanche 18 septembre dans toute la France et ont débuté le samedi à 15h avec la visite du circuit d’Art Contemporain en compagnie de la Présidente d’Excit’œil Dominique Le Lan Tallet.

Il s’agissait de visiter les œuvres d’art contemporain qui avaient été commanditées par des groupes d’habitants et des associations locales à divers artistes. Ce vaste projet s’est déroulé sur plusieurs années et a permis la réhabilitation et la reconversion du Moulin de la Baysse en Moulin à Images, la réalisation des heurtoirs du Pas de ma Mignonne, de la Passerelle sur la Loue, des Bancs à Poèmes et des Pages Images.

A 18h30, près de soixante dix personnes ont assisté, dans la salle de spectacles du Château, à la projection d’archives audiovisuelles prêtées par l’Institut National de l’Audiovisuel à l’occasion de l’opération « Les 24 heures de la télé ». Trois films ont été diffusés : des images tirées des archives du Limousin et de l’Aquitaine et plus de trente ans d’images tirées des archives nationales. Les spectateurs ont pu se remémorer différentes émissions depuis l’invention de l’ORTF, des moments forts (la victoire de Yannick NOAH à Roland Garos, Georges MARCHAIS déclarant « J’ai dit à ma femme : fais les valises, on part… »,des débats télévisés, etc.).

Ce fut l’occasion de revoir certaines émissions oubliées, tour à tour émouvantes et drôles, et de se rendre compte de l’évolution de notre société durant toute cette période.

Des images très poignantes de Colette BESSON ont également été diffusées : sa victoire à Mexico en 1968, ses commentaires sur la course, de superbes images au ralenti où on la voit courir à côté d’un cheval… Le public présent s’est remémoré sa visite en 1995 à Excideuil où ses 50 ans avaient été fêtés. Ces films avaient également pour but de sensibiliser le public à la conservation des archives audiovisuelles. 200 millions d’heures de films sont archivées dans le monde entier. Il s’agit d’une mémoire et d’un patrimoine audiovisuels inestimables. Ce patrimoine nécessite d’être préservé mais les moyens manquent dans de nombreux pays. Cette projection a été suivie d’un apéritif dînatoire très apprécié.

Le dimanche 18 septembre a eu lieu un safari photo entre Excideuil et Clermont avec la participation de l’association Clermont Passion. La vingtaine de participants à ce safari a pu relier à pied la distance entre le Syndicat d’Initiatives et la Mairie de Clermont et prendre des photographies numériques qui ont, dès leur arrivée, été chargées sur un ordinateur et visionnées grâce à un diaporama. Un apéritif a été offert sur place par l’association. Une exposition de vieilles machines agricoles et des démonstrations de métiers artisanaux étaient également visibles dans le bourg de la commune de Clermont.

Durant ces deux journées, de très intéressantes expositions ont également eu lieu : * L’une à la Mairie, intitulée « Les photographes en Dordogne de 1850 à 1930 » et réalisée par Thierry Boisvert . * Deux autres au Moulin de la Baysse.

  • La première, une collection de vieux appareils photos prêtée par le Studio photo Martial d’Excideuil.
  • La seconde retraçant le travail de Laurent Millet, le concepteur du Moulin à Images, de l’idée originale en passant par les aquarelles, les plans et les dessins, au résultat final.

Mises en place à Excideuil en 1997, les journées du patrimoine continuent à attirer un vaste public.