Lundi 9 mars 2009

« Boya » à St Jory Las Bloux

« Chacune de nos mélodies populaires est un véritable modèle de perfection artistique. Je les considère comme des chefs-d’œuvre en miniature … » Voilà les mots prononcés par Bartok à l’issue de ses collectages en Europe Centrale et Orientale.
C’est aussi l’avis du trio musical « Boya » qui propose un concert dans la salle des fêtes le vendredi 13 mars à 20h30 dans le cadre de la programmation du Collectif des Voix de l’Hiver.

« Boya », c’est la rencontre de trois cultures musicales : Europe de l’Est, Europe de l’Ouest et Orient.

Les trois musiciens de Boya -Dimitar Gougov, Nathalie Tavernier et Etienne Gruel- sont partis en explorateurs parmi ces merveilles mélodiques et ont développé leur propre style basé sur le recherche de nouvelles sonorités.

Riche de ce métissage, Boya livre à nos oreilles une nouvelle musique traditionnelles où mélodies authentiques, accords colorés et rythmes pétillants invitent au voyage. Une approche purement acoustique et intimiste aux couleurs chaudes de la Bulgarie et de l’Europe du sud-est.

Le trio musical Boya

Les musiciens :
Dimitar Gougov baigne, depuis son jeune âge, dans
l’atmosphère de la musique traditionnelle de Bulgarie. Les rencontres avec le grand maître de gadulka Atanas Vultchev et le compositeur Georgi Andreev bouleversent son approche de la musique. Après ses études à l’Académie de Plovdiv et un passage dans l’ensemble Philippe Koutev à Sofia, il arrive en France en 2000 et obtient le DE de musique traditionnelle, poursuit ses études en direction de chœur au Conservatoire de Strasbourg jusqu’à 2005 et rencontre de nombreux musiciens passionnés avec lesquels il crée Boya, le Grand Ensemble de la Méditerranée, les Violons Barbares.
Il joue du Gadulka (violon bulgare) qui est un instrument à cordes frottées dont la forme rappelle le rebec médiéval.

La pianiste Nathalie Tavernier (également accordéoniste et bruitiste) sort du Centre de Formation du Musicien Intervenant (CFMI) de Sélestat avec une vision très élargie du monde musicale et sonore en général.
Depuis 1998, elle exerce avec passion son métier de musicienne intervenante en milieu scolaire. Lors de rencontres, de concerts, de voyages, elle se prend d’affection pour les musiques populaires et son jeu de piano classique (elle est médaillée du conservatoire de Grenoble en piano et musique de chambre) va se doter de nouvelles couleurs lorsqu’elle rencontre le musicien bulgare Dimitar Gougov.

Enfin, Etienne Gruel se spécialise exclusivement dans les percussions digitales orientales (daf, derbouka, tapan, cajon, reck, zarb).
L’apprentissage oral des musiques auprès de maîtres en percussions et ses nombreux voyages façonne son jeu et sa sensibilité.

PRATIQUE :
Tarifs : adultes 9€, étudiants 5€ et scolaires 4€.
Réservations au 05 53 62 45 16
Pour en savoir plus :
Sites web : Site du Groupe ou Le Blog d’Excit’œil