Lundi 12 novembre 2007

Bilan de la semaine de cinéma edition 2007

La 3e édition de la semaine de cinéma organisée conjointement par la Municipalité et l’association Ciné-Passion en Périgord, s’est déroulée du 1er au 6 octobre.

Le principe était de proposer des séances de cinéma tous les jours pendant six jours à des tarifs préférentiels (4€ la place) et à tous les publics : scolaires, adolescents, personnes âgées, familles.

Une nouveauté cette année, deux concerts étaient proposés le samedi 6 octobre après la diffusion d’un film consacré au chanteur des « Clash », groupe punk mythique des années 70.

A l’issue de cette semaine consacrée au 7e art, Rafaël Maestro, le directeur de l’association, a communiqué les chiffres concernant la fréquentation.

Le bilan est positif avec une augmentation de fréquentation de 4% par rapport à l’an dernier.

En effet, 539 personnes ont participé aux différentes séances.

643 personnes avaient participé à l’édition précédente dont 125 élèves de la cité scolaire.
Cependant, cette année, la cité scolaire n’a pas participé à la semaine de cinéma.

Sans compter les élèves de la cité scolaire, 518 personnes avaient assisté aux différentes séances.

La répartition de la fréquentation est la suivante :

  • 156 élèves des écoles primaire et maternelle ont bénéficié de séances spécialement adaptées : « Fabuleuses fabulettes » pour les plus petits et « Le Cheval de Saint Nicolas » pour les plus grands,
  • 27 personnes ont assisté à la séance 3e âge, 62 adolescents ont participé à la soirée jeux vidéos avec un concours suivi de la projection d’un film effrayant d’ailleurs justement intitulé « Planète terreur » !
  • 122 personnes ont assisté aux séances tout public,
  • 33 personnes ont assisté à la séance consacrée à Joe Strummer, leader du groupe punk « The Clash » et les deux concerts avec le groupe local « The Vegas » et les chanteurs de « Marvin » ont attiré 128 fans soit 161 entrées au total.
    Un bon score quand on sait que ce soir là, la France jouait les « Blacks » en coupe du monde de rugby.

Sur neuf films présentés, huit sont classés « art et essai », Rafaël Maestro est donc satisfait de la fréquentation.

La municipalité a participé à cette semaine spéciale en finançant à hauteur de 50% le prix des billets pour les séances scolaires et 3e âge.

La semaine de cinéma devient une manifestation annuelle incontournable car elle permet de toucher un public qui, d’habitude, ne peut malheureusement pas toujours s’offrir ce type de loisirs.

La culture se doit d’être accessible à tous et c’est un objectif atteint de cette semaine du cinéma à Excideuil.

Excideuil renforce ainsi son image de ville culturelle.