Mardi 28 décembre 2004 — Dernier ajout jeudi 20 décembre 2007

Assemblée générale 2004

Devant une assemblée de plus de 70 personnes, l’assemblée générale de l’Avenir Excideuil Rugby a eu lieu dans la Salle du Conseil le jeudi 17 juin.

Le secrétaire Alain Mouillac a fait un bref bilan de la saison suivi du responsable de l’école de rugby, Jean-Pierre Daudrix.

Il en ressort que, malheureusement, les Seniors ont prématurément terminé leur saison mais les Cadets (32è de finale du Championnat de France Régionaux à XII) et les Juniors (16è de finale du Championnat de France Philiponeau) ont redoré le blason des Jaunes et Noirs.

Les jeunes de l’école de rugby ont également été félicités pour leurs bons résultats d’ensemble. Les éducateurs et l’encadrement des différentes équipes -trop peu nombreux– ont été remerciés pour leur travail.

Un manque d’effectif à tous les niveaux s’est fait ressentir, un effort doit être fait pour ramener les jeunes au club. Il en est de même pour les Seniors. Actuellement, des contacts devraient être finalisés mais aucun nom n’a encore été donné.

Le rapport financier a ensuite été fait par le trésorier Gilles Dufraisse. Évelyne Lasternas, démissionnaire, avait fait un remarquable et énorme travail au sein du club. Le club présente des finances saines avec un résultat positif, ce qui est très satisfaisant compte tenu des énormes dépenses. Les comptes ont été approuvés à l’unanimité par l’assemblée. Le projet du club pour la prochaine saison est de remonter au classement.

Pierre Schaffnit, représentant la Municipalité a suivi avec attention cette assemblée générale et a confirmé le projet de doter le stade Jean Andrieux de nouveaux vestiaires et de nouvelles tribunes. Si le financement est accepté, les travaux devraient commencer au début de l’année 2005 pour être livrés vers septembre-octobre de la même année.

Pierre Schaffnit s’est félicité des résultats des jeunes du club et a fait part de son regret pour l’équipe première qui avait commencé par un brillant parcours en étant en tête à l’issue de la première phase : « Hélas, la suite nous a été moins favorable mais le club garde notre confiance et notre soutien. »