Cérémonies

Les cérémonies commémoratives permettent de se souvenir et de rendre hommage aux hommes et femmes Morts pour la France pour la défense de la Liberté et des valeurs Républicaines.

La cérémonie commémorative de la fête nationale se déroulera à 11h au Monuments aux morts en présence des sapeurs-pompiers du centre de secours et des représentants des corps constitués.
Les sapeurs défileront ensuite dans les rues jusqu’au centre de secours où une seconde cérémonie se déroulera à 11h30 avec un hommage aux sapeurs disparus et la traditionnelle remise des promotions et médailles du 14 Juillet.
La population y sera la bienvenue.

Le Conseil Municipal a voté pour qu’Excideuil rejoigne le réseau « Villes et Villages des Justes de France » qui regroupe 191 communes.
En effet, la ville a abrité trois « Justes Parmi les Nations » reconnus par le Mémorial de Yad Vashem et le Comité Français pour Yad Vashem.

La Municipalité d’Excideuil a honoré l’enfant du Pays Jean Viacroze qui a fêté ses 100 ans le 11 Juillet 2014 entouré des élus, de sa famille et de ses amis.

La célébration du 69e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 a rassemblé une centaine d’habitants de la commune.

Dans le cadre de la Journée Nationale du Souvenir des Victimes et Héros de la Déportation, une cérémonie, présidée par Annie Sedan, Maire d’Excideuil et Conseillère Générale du Canton, s’est déroulée le dimanche 27 avril 2014 à 11h au Monument aux morts situé sur la Place du Dr Achille Moulinier.

La cérémonie du 67e anniversaire à la mémoire des aviateurs anglais et des maquisards se déroulera dimanche 21 août entre Saint Germain des Prés et Excideuil.

Le 49è anniversaire de la date historique du 19 Mars 1962, jour du cessez-le-feu en Algérie, sera commémorée le samedi 19 Mars.

La traditionnelle cérémonie du 14 juillet s’est déroulée au Monument aux Morts en présence du Conseil Municipal, de Colette Langlade, Députée de la Dordogne et de Rémy Bernier, Conseiller Général du Canton. L’ensemble du corps des sapeurs-pompiers du centre de secours était également présents ainsi que les (...)

Lors du Conseil Municipal du 4 décembre 2006, le Maire a fait état d’un courrier de Mme Josette Laforce demeurant à Saint Crépin d’Auberoche qui demandait l’inscription du nom de son grand-père, Jean Laplante, sur le monument aux morts de la commune, 88 ans après le décès de celui-ci.